Accro au SDE, je décide de replonger…

MON #SALON EN #TALONS-2

 

J’ai fais mon premier salon professionnel à 14 ans, avec mon père, dirigeant d’une petite boite de com’ agissant dans le monde agricole. Il était mandaté pour assurer la visibilité d’un syndicat professionnel au sein du Salon International du Machinisme Agricole. Et depuis, toute ma carrière professionnelle est rythmée par les salons, quelque soit le secteur d’activité dans lequel je me trouve…

 

 

Il y a 1 an et demi je prenais contact pour la première fois avec l’équipe organisatrice du Salon Des Entrepreneurs, étant à ce moment là au sein d’une start-up, en charge de la communication. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Je ne suis plus au sein de cette start-up, et pourtant les liens avec l’équipe des Echos Solution n’ont fait que se renforcer.

 

D’exposant à visiteur

 

 

J’avais 1 mois pour organiser la venue de l’entreprise pour le SDE de Lyon en 2014. Imaginer un concept, mettre en place la logistique, l’organisation, le « design », le « discours » : la course quoi !

 

La première chose à laquelle j’ai pensé, n’en étant pas à mon premier salon, fût : « ça va être chaud ». Je sais que les équipes logistiques pour les salons (quels qu’ils soient) sont débordés le dernier mois, du coup, je m’attendais à ce que ce soit « coton ».

 

Et ben non… L’équipe a réussi à répondre à toutes mes doléances et questions. En 1 mois notre venue était prête et ce fût un premier salon pour l’entreprise très porteur.

 

4 salons plus tard, mon contrat prend fin au sein de la start-up, je décidais tout de même d’aller à la 1ère édition du Salon Des Entrepreneurs de Marseille en octobre 2015 en tant que visiteur. Me voilà donc partie, rejoignant mes copains bloggers : Rémy Bigot, qui m’a gentiment accepté sur son blog MonterSonBusiness.com et Cédric Debacq, qui également m’a fait la gentillesse de m’accueillir sur son blog pour des articles collaboratifs, lorsque j’étais SBF (Sans Blog Fixe).

 

 

D’exposant, je devenais visiteur et pouvait déambuler avec délice dans les travées occupées tout en m’imprégnant de cette atmosphère si particulière….

 

 

…. participer à des ateliers (chose que je n’avais pas le temps de faire lorsque j’étais exposant) ; revoir les amis exposants, et faire de nouvelles connaissances, comme Stéphane Briot de 4h18, Le K. Woaw, j’avais adoré être exposant, j’ai adoré être visiteur !

 

 

Et puis je m’tape #lincruste !

 

 

Quelques mois plus tard, je retourne à Nantes où je me « tape #lincruste » sur le fil twitter du Salon @SDEntrepreneurs !

 

Là je n’étais plus ni exposant, ni visiteur ! J’étais avec un badge organisateur, intégrée aux équipes pour une mission de tweet live que nous avions concocté avec le département marketing des Echos Events, et certains « fellows » tweetos ! Voir l’article « Mon Salon en talons » !

 

J’ai pu ainsi découvrir les coulisses de l’événement, passer de « l’autre côté de la barrière », et apprécier l’événement d’une manière nouvelle !

 

Bientôt Paris, je suis donc dans les starting-blocks, prête à twitter, écrire, courir, écouter, réfléchir, travailler… Et qui va encore squatter le twitter officiel du Salon Des Entrepreneurs ??

 

Je reprends mes talons, mon portable, et c’est reparti pour #lincruste !

 

Restez branché, on vous tient au courant tout au long du mois de janvier, et vous faire partager nos préparatifs. Nous vous concocterons un programme « aux p’tits oignons » que vous soyez créateur, entrepreneur installé, étudiant, start-uper !

 

 

Pour vous inscrire, cliquez sur l’image et hop !

 

850x850

One thought on “Accro au SDE, je décide de replonger…

Comments are closed.